Ecriture, cappuccino et brainstorming

Holà tout le monde! Avec le projet Ulule de lancé, je me suis dit que ce serait sympa de revenir avec vous sur nos 6 années d'écriture. Emplies de doutes, de joies, de fous rires. Parlons peu, parlons bien, parlons bouquin donc!

Puisque tout se chiffre de nos jours, l'aventure Chasseuse d'Âmes, c'est donc:


- 2 esprits rocambolesques qui tentent en vain de ne former qu'un seul cerveau
- Au moins deux-cent fous rires sur des idées loufoques qui n'apparaîtront pas dans le roman, parce qu'on essaye encore de se persuader qu'on est saines d'esprit.
- Environ 6000 litres de Cappuccino pour rester éveillées (c'est le prix à payer quand t'es productif de 1 à 2h du matin).
- 300 paquets de Pringles pour moi, 574 paquets de Chamallow pour Prÿscia (et j'exagère à peine).
- 250 fois les mots: "on est géniales" prononcés contre 1000 "on y arrivera jamais".
- Une bonne dizaine de bêta lecteurs hyper gentils (ou pas) pour nous soutenir et nous dire que c'est pas si mal en fait (le bêta lecteur y va toujours mollo sur les compliments).

Et bien d'autres choses encore mais vous savez aussi bien que moi que les listes, c'est hyper chiant.

Tout ça pour dire qu'on en a connu, des moments de doutes, des longues périodes de pages blanches sans inspiration aucune. Mais on a tenu bon, encore aujourd'hui je me demande comment.
C'est peut être ma leçon du jour, il n'y a pas de recette miracle pour aller au bout des ses projets, de ses rêves. A part peut-être, y croire juste un peu, savoir en rire, se remettre en question, mais savoir aussi rester soi-même.

Pour nous soutenir, vous pouvez participer en cliquant ici.

Restez positifs! 

Megära


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Home, sweet home

Chronique du Mardi #18 : La Musique du Silence